Tours, samedi 11 avril 2015 : atelier de désintoxication de la langue de bois

Les mots sont des armes. Reprenons le pouvoir !
Vous êtes souvent à deux doigts de l’indigestion après une exposition prolongée aux Journaux Télévisés, à la Presse Quotidienne Régionale et autres supports d’information ? On vous invite à une petite séance de désintox' rapide et extra ludique, pour apprendre à reconnaître et à décoder les « mots du pouvoir » et peser dans le débat démocratique. Ensemble, on va apprivoiser l’austérité modérée, la croissance raisonnée, les réformes nécessaires et tous leurs copains creux, complexes ou farfelus.


Rendez-vous samedi 11 avril à 15h
Chez Colette's (café-comptoir Quai Paul Bert)
Entrée libre et gratuite !


Le 15 avril 2015 à Tours : conférence gestiulée "Tu sais les savoirs, c'est pas pour moi"

JPEG - 3.4 Mo

Mercredi 15 avril à Tours 

20h (lieu à confirmer) - Entrée prix libre

 

Conférence gesticulée de Sid Khattry et Hugo Fourcade

C’est notre histoire. On s’est battu et on a perdu. Aujourd’hui la loi LRU de réforme de l’université est là, et tout ce qu’on avait redouté est en train d’arriver : augmentation de la dépendance financière envers les entreprises privées, sélection déguisée, manque de moyens, concurrence entre les facs... On a perdu mais il était impensable de ne rien faire. De retourner apprendre gentiment nos leçons.

Du coup on a créé une université populaire. L’université populaire c’est l’université idéale,non ? Le savoir pour tous et gratuit. De la philosophie, de l’histoire, de la sociologie, le tout accessible à tous et en débattant.

Sauf qu’on avait pas tout le monde et surtout pas les classes populaires dans notre université. Et puis la diffusion des savoirs d’accord mais pourquoi faire ? 

 

 

Nous on a arrêté de croire que le savoir était émancipateur par nature. Des fois il sert précisément à l’inverse. Il sert à faire taire, à déposséder, à dominer. C’est pas par hasard que certains pensent qu’ils ne savent rien, que réfléchir c’est pas pour eux. Ceux qui se pensent crétins, idiots ou cancres. Ceux qu’on écoute jamais, ceux qui sont invisibles, ceux qui sont racontés, ceux qui sont expliqués. Les illégitimes.

Depuis on fait autrement tout en continuant à se poser plein de questions. Avec l’Université populaire on a fait un sacré bout de chemin et on a appris beaucoup de choses. Les premiers qu’elle a transformé c’est nous. Grâce à elle on monte sur scène aujourd’hui pour vous raconter tout ça.

Le 18 avril 2015 à Blois : conférence gesticulée "L'école est finie?!"

Samedi 18 avril à Blois

18h - Université François-Rabelais 

Entrée prix libre sur réservation

  

Conférence gesticulée de Françoise Ancquetil, organisée par l'étape 41 du Printemps de l'éducation. Pour réserver : cliquez ici

 

« Toute petite, je suis tombée dans « une cour » d’école comme Obélix dans la marmite et n’ai jamais quitté l’école. J’y ai grandi, j’ai enseigné 37 ans en maternelle, je suis devenue directrice. Et j’ai vu des gros mots pénétrer cet univers auquel je suis profondément attachée : compétences, évaluations, résultats, performance… 

L’école serait-elle pensée comme n’importe quel type d’organisation productive ?
L’école deviendrait-elle indifférente aux différences ?
L’école joue-t-elle encore son rôle d’émancipation par les connaissances et les savoirs, ou formate-t-elle des salariés flexibles et adaptables à souhait pour le monde professionnel ? 


Verrai-je bientôt sur le fronton de l’école de la République, héritage de mes parents, les mots « Libéralisme, inégalité, flexibilité » remplacer ceux de « Liberté, égalité, fraternité » ?
L’école est elle vraiment finie ? Et si l’on disait « Non ! »… »

Inculture(s) I : conférence gesticulée le 23 avril 2015 à Nevers !

Sur invitation du collectif Educ Pop (Café Charbon - association A la rue) et du Conseil Général de la Nièvre, Franck Lepage sera à Nevers le 23 avril pour présenter sa conférence gesticulée "L'Education Populaire, monsieur, ils n'en ont pas voulu".

Alors... si vous êtes dans le coin, passez nous voir !


Rendez-vous

JEUDI 23 AVRIL 2015
A 19H
A LA MAISON DE LA CULTURE
2 BOULEVARD PIERRE DE COUBERTIN
Entrée prix libre